Vous cherchez quelque chose ?

6 mars 2012

Sélection visuelle : L'Odyssée de Cartier

Le 4 mars dernier vous pouviez-voir sur votre écran TV apparaître ce sublime spot publicitaire de la maison Cartier réalisé par Bruno Aveillan et diffusé pour la première fois après le JT de TF1. Sur une musique de Pierre Adenot enregistrée aux studios d'Abbey Road à Londres, nous suivons les aventures d'une panthère qui quitte son palais à la recherche de son écrin.


Ce film a pour but de retracer les 160 ans de Cartier. Le fauve tacheté nous emmène tout d'abord dans une Russie enneigée, 
qui fut témoin de la rencontre du joiallier avec la haute aristocratie, et qui a nourrit de son folklore l'imagination de ce grand 
artiste. C'est en 1909 qu'il crée notamment le célèbre diadème"kokochnick" pour la grande duchesse Vladimir. La jeune 
panthère nous conduit ensuite en Chine et se retrouve museau à museau avec le Dragon Céleste, figure classique de Cartier qui s'inspira des mythes asiatiques et réinterpréta les légendes de Chine créant un véritable bestiaire exotique pour ses collections.Le voyage se poursuit à dos d'éléphant, lors d'une traversée du désert où le félin se retrouve dans un palais onirique peuplé de 
créatures de lumière, et de la figure emblématique du serpent, avant de retrouver symboliquement l'aviateur Alberto Santos - 
Dumont, ami qui inspira à Cartier la première montre bracelet (créée en 1904 afin que Santos-Dumont n'est pas à lâcher ses 
manettes pour regarder l'heure). Après ce long périple, la panthère finit par retrouver enfin sa maîtresse, qui ici n'est autre que la top Shalom Harlow vêtue d'une magnifique robe rouge signée Yiqing Yin, et son écrin rue de la Paix.
Ce court métrage (qui sera réduit à une publicité de 45 sec par la suite) a nécessité plus de deux ans de travail et a été produit 
par l'agence Marcel. La panthère est jouée par trois jeunes fauves : Cali, Tiga et Damou, dirigées par le dresseur Thierry le 
Portier.
Davia

Aucun commentaire: